La Réserve animalière de Han-sur-Lesse (Belgique) participe à la réintroduction du cheval de Przewalski en Mongolie

D.R. © Domaine des Grottes de Han-sur-Lesse

D.R. © Domaine des Grottes de Han-sur-Lesse

Gretel, une jument Przewalski née au Domaine des Grottes de Han a pris l'avion pour faire connaissance avec son pays d'origine : la Mongolie.

Découvert en 1879 par Nikolaï Przewalski, ce petit cheval sauvage avait totalement disparu à l’état sauvage. Un programme international d’élevage soigneusement coordonné s’est alors mis en place afin de sauver l’espèce.

En avril 2013, Gretel, une jument Przewalski de la Réserve d’Animaux Sauvages a rejoint la réserve Dolni Dobrejov en Tchequie. De là, elle est préparée, avec d’autres congénères, à sa réintroduction prochaine dans le désert de Gobi. Gretel n’était pas la première du troupeau à retrouver la liberté. Début 2012, Greta, a également quitté la Réserve pour être réintroduite, quelques mois plus tard, en Mongolie.

Si d'aventure, il vous arrive de vous promener sur les terres  parfois si bien mises en scène —mais souvent quelque peu artificielles— de domaines animaliers avec le coeur serré, rappelez-vous que nombre de ces réserves ne jouent pas qu'un rôle touristique.  D'autres comme la Réserve d’Animaux Sauvages de Han-sur-Lesse poursuivent également des objectifs de préservation et de réintroduction d’espèces en voie de disparition telles que le cheval de Przewalski en l’occurrence et le bison d’Europe mais aussi des espèces reconstituées telles que l’aurochs et le tarpan... Les actions de préservation du Domaine des Grottes de Han sont menées  le cadre de sa participation aux programmes EEP (European Endangered species Programme). A noter qu'en plus de céder le cheval au programme, le Domaine des Grottes de Han soutient financièrement ce projet de réintroduction. 

Back in Gobi, Mongolia - Photo : Jaroslav Simek

Back in Gobi, Mongolia - Photo : Jaroslav Simek