La folie des montres connectées

Duel entre la Polar A360 et la Fitbit Charge HR: à sang et à eau... Le combat est vif mais l'honneur reste à peu près sauf pour les deux marques...

ITBIT CHARGE HR EN 4 COULEURS

ITBIT CHARGE HR EN 4 COULEURS

Connaître son pouls, se laisser surprendre par le nombre de pas et de kilomètres que l'on peut parfois faire sans même sortir de sa maison, garder les traces de ses efforts physiques, surveiller la qualité de son sommeil... et avoir en même temps, une montre au look insolite et original. Voilà sans doute le but même de posséder une montre connectée. L'Apple Watch étant absolument hors de prix et un tantinet mastoc, j'ai donc après de longues heures de recherches et de lecture sur le web opté pour une

FITBIT CHARGE HR.

149€

J'ai adoré:

Son look minimaliste, sa rapidité et facilité de synchronisation grâce à la bluetooth très performante, sa simplicité et les détails terrifiants de mes nuits de sommeil agité. L'app Fitbit claire et conviviale.

son moins: Batterie à recharger tous les 3/4 jours et surtout : NON WATERPROOF ! Pourtant, le vendeur d'un grand magasin m'avait dit aller à la piscine avec sans souci. J'ai d'abord pris mes douches avec, sans problème... Ensuite, j'ai eu la très mauvaise idée de faire un plongeon en mer salée, et là malgré un rinçage immédiat à l'eau claire et un long séchage au soleil... le verdict a été sans appel. La bête était morte !

C'était en novembre dernier, la nouvelle Polar n'était pas encore sortie à l'époque de mon premier achat. Lorsque, catastrophée, j'ai donc immédiatement voulu remplacer ma montre connectée, je suis tombée en amour courant décembre avec le look de la Polar A360 qui venait d'arriver et se targuait d'être étanche et de pouvoir être immergée jusqu'à 30m de fond (WR30M). La batterie aussi annonçait une durée de vie de 2 semaines... WOUAW ! j'ai donc craqué...

POLAR A360. 

199€

Sur le pub, j'étais hypnotisée par la beauté du design...

POLAR A360 + 5 bracelets COULEUR

Mais que de déceptions. Même en version "small", l'ergonomie de la montre est très peu adaptée au fin poignet de femme. Le petit module électronique est à enficher dans un bracelet de silicone (noir et blanc d'abord, puis rose, bleu, vert, couleurs sorties en janvier 2016). Il dispose d'un écran tactile en couleur de 13 x 27 mm. Joli, mais je manque souvent de le perdre. Mon bracelet s'est très vite détendu. Ensuite, il y a eu de longs jours de balade en janvier. Ma montre au poignet et mon iPhone dans mon sac. Je savais pour sûr avoir fait sur la journée le même nombre de kilomètres avec l'un et l'autre. Pourtant horreur et stupéfaction, le soir, il pouvait jour après jour avoir des différences de 3 à 7 kilomètres de plus ou de moins par rapport à l'app "santé de mon iPhone. Sans compter les heures affichant "pairing failed" : la Polar A360 ne cessait de perdre la connection bluetooth avec l'iPhone. Je ne compte plus le nombre de fois que j'ai du effacer et recharger l'app Polar Flow, débrancher la bluetooth, tout éteindre, rallumer et prier...

J'ai finalement renvoyé le module à l'usine qui en moins de 15 jours m'a, en fait, envoyé une nouvelle qui a encore nécessité une mise à jour de software assez longue. Sur un mail, un charmant gars du service après vente me disait que l'on m'enverrait sûrement un nouveau bracelet... Tintin. Et les beaux bracelets colorés ci-dessus ne se vendent pas 25€ le set de 5 comme je le pensais mais 25€ chacun.  Le mail annonçant l'arrivée de ma montre me disait "mauvaise nouvelle" :en fait 1 bonne et 1 mauvais nouvelle. La bonne: votre montre arrive! La mauvaise: vous n'avez plus d'excuses pour ne pas recommencer l'entraînement... Ahahah! Sauf que sans bracelet, c'est pas cool... Puis-je espérer un petit miracle ?