Oslo, pour flâner à fleur de fjords

Aux confins ouest de la péninsule scandinave, une cité moderne et cosmopolite s’offre en terre promise d’infinies découvertes. 

Texte & Photos : Sophie Dauwe & JJ Serol / Pepite Photography

Comme une bourgade de 600.000 habitants, Oslo s’étale autour du vaste fjord éponyme. Ponctuée d’espaces verts et d’îles sauvages, c’est d’abord une cité qui s’est développée en harmonie avec la nature. Facile peut-être pour ce pays peuplé seulement de 5 millions d’habitants… Christiana, comme on l’appelait avant 1924, porte plutôt bien son nom originel de « Terre des Dieux ». La capitale Viking est aussi une étonnante terre d’accueil qui compte pas loin de 30% d’immigrés venus des quatre coins de la planète. Pays de tolérance, chacun semble avoir gardé les coutumes et habits colorés de son pays, surtout l’été lorsque l’heure est à l’exubérance des plus longs jours de l’année. Des fêtes, festivals et concerts se succèdent à tout vent. Tous profitent des innombrables balades, sentiers de randonnée et plages des îlots qui constellent le fjord. Au cœur du centre ville, entre le sublime et imposant hôtel de ville Art Déco et le tout moderne Opéra national érigé en 2008 sur le port commercial, s’étendent les pontons d’Aker Brygge. En regardant le ballet des voiliers et ferries, on peut rester hypnotisé des heures sur une terrasse à déguster des crevettes, du homard et de bons vins blancs en regardant la vie qui s’écoule douce, joyeuse et fluide. Les rires sur tous les visages, ces jeunes couples et leurs enfants tout blond vous renvoient à une vision d’un éden trop parfait. Au moment de l’addition pourtant, on lorgne apeuré à ces grandes tables de nantis d’âge mur qui paient, un à un, leur consommation avec leur carte de crédit. Hé oui, Oslo est la 3e ville la plus chère au monde, mais on apprend vite à s’en accommoder. Heureusement pour les visiteurs, l’Oslo Pass existe et comme un sésame, il ouvre toutes les portes de cette vile resplendissante.

 Musée des Bateaux Vikings © JJ Serol

 Musée des Bateaux Vikings © JJ Serol

Un saut en ferry !

On démarre généralement par la vieille citadelle médiévale d’Akerhus perché sur son éperon rocheux. Puis en ferry, on rejoint Bygdoy où sont concentrés le fascinant musée norvégien des arts et traditions populaires (Norsk Folkemuseum), le Musée des bateaux Vikings, le Kon-Tiki (le radeau de Thor Heyerdahl) et le Frammuseet, le navire symbole des expéditions polaires norvégiennes. Il y a tant à voir… Mais ne manquez sous aucun prétexte le sublime parc et musée de Gustav Vigeland qui regroupe plus de 210 sculptures en bronze, granit et fer forgé d’un humanisme à frémir… Les amateurs d’art ne manqueront pas non plus le Musée de Munch ou le DOGA, le Centre norvégien du design et de l’architecture. D’autant que par-delà le pont de Peer Gynt s’étend le charmant quartier de Grünerlokka où il fait bon flâner entre les boutiques de créateurs ou longeant la rivière d’Akerselva vers l’université, on découvre en pleine nature un quartier d’artistes très coloré. Enfin qu’il est bon de paresser au soleil près des fontaines le long de la grande artère Karl Johans Gate. C’est là qu’on trouve les principales galeries commercantes et quelques lieux forts branchés comme l’Ice Bar où —muni à l’entrée de bottines, gants et vêtements très chauds— on prend l’apéro à -5°c dans un univers de glace sculptée… Mémorable !

 Akershusstranda & Cruise Terminal © JJ Serol

 Akershusstranda & Cruise Terminal © JJ Serol

Oslo Pratique

Info : www.visitoslo.com/fr

Y Aller. Par chance, les vols promotionnels sont fréquents sur Oslo. AR àpd 129 € TTC notamment sur www.brusselsairlines.com

Saison idéale ? de mai à octobre, pour profiter de la lumière. Juin est le mois le plus festif : avec les feux de la nuit Saint-Jean (solstice d’été)

Monnaie : la Couronne norvégienne :

1 € = 8,15 Kr

Où loger ?

Comptez une centaine d’euros par chambre double / nuit hors petit-déjeuner et réservez très longtemps à l’avance pour de meilleurs prix. Chassez les promis sur www.booking.com & www.eurobookings.com Les prix indiqués ci-après n’en tiennent pas compte, mais ce sont les prix de base en début ou fin de saison.

- Holmenkollen Park Hotel Rica****, Kongeveien 26, 0787 Oslo. A 35 min du centre en métro, mais à côté des pistes et du fameux tremplin de saut à ski. Vue fabuleuse. Ch. Double pt déj buffet inclus àpd 206-225 €.

- Comfort Express***, Møllergata 26, 0179 Oslo : moderne & rock’n roll, proche de Karl Johans Gate. Ch.Double hors pt àpd 80 € à 115 € / Nuit. Réservez très longtemps à l’avance.

- Anker Hostel, Storgata 55, 0182 Oslo : Ch. Double hors pt déj inclus àpd 82 € (proche de la gare)

Trendy ou fauché, vérifiez aussi sur www.airbnb.com ou  www.couchsurfing.org

Homards, crevettes... Mmmh © JJ Serol 

Homards, crevettes... Mmmh © JJ Serol 

L’OSLO PASS :

Adulte

24 h : 270 K

48h : 395 Kr

72h : 495 Kr

Enfants (4-15 ans) & Seniors (+67 ans)

24 h : 120 K

48 h : 145 Kr

72 h : 190 Kr.

Etudiants : -20 %

Le Pass s’achète en ligne, dans les offices de tourisme, au terminal des ferries et dans la plupart des hôtels. Il inclut l’entrée gratuite à plus de 30 musées et sites touristiques (les piscines en plein air notamment) de la ville, la gratuité des transports publics et diverses réductions dans des réductions et boutiques. IN-DIS-PEN-SABLE !