Vénétie : Les Vendanges de l'Amour

De Vérone aux collines où se dorent les nobles vignobles des Valpolicella, Amarone et d'irrésistibles Prosecco, une balade s’impose à l’automne dans cette région magique réservée aux insatiables romantiques…

Texte: Sophie Dauwe - Photos : Jean-Jacques Serol & S. Dauwe

Enlacée par les pains calcaires des Dolomites, le lac de Garde, Venise la divine et la verdoyante plaine du Pô, Vérone semble avoir été bâtie de toute éternité pour l’amour. Surtout, lorsque l'été nous abandonne. La cité de Roméo et Juliette, aussi surnommée Piccola Roma, est un heureux entrelacs d'architecture antique, médiévale et Renaissance. Petite ville de 250.000 habitants lovée au creux d'une courbe de l'Adige, elle possède le plus bel ensemble de vestiges romains de toute l’Italie du Nord. Du Ponte Piedra (pont de pierre) au Castelvecchio, la forteresse de l'un des derniers Scaligeri (seigneurs Della Scala, famille qui offrira au petit État de Vérone son âge d'or aux 13e et 14e siècles), chaque place et ruelle révèlent leur part de joyaux.

Lucky Julietta ! © JJ Serol

Lucky Julietta ! © JJ Serol

Tarie de ses foules estivales, la ville alanguie se drape d'un silence velouté. S'en retourne aux seuls amoureux, qui, main dans la main, se promènent lentement dévorant des yeux les palais, églises, sculptures et fresques qui font le charme indicible des Piazza delle Erbe, dei Signori et Viviani. À l'heure où les rayons obliques du soleil viennent frôler les collines, ils arpentent Via Mazzini, la grand'rue piétonne et ses boutiques affriolantes, pour se retrouver Piazza Bra, face aux arènes achevées en l’an 30 après J.-C. Elles accueillent parmi les plus beaux spectacles de musique lyrique de la planète. Magnifiquement préservées, elles rassemblaient déjà à l'époque des glorieux gladiateurs quelque 30.000 spectateurs. En 1913, s'y joue le premier opéra des temps modernes pour le centenaire de la naissance de Verdi. Comme cent ans auparavant, l'année prochaine verra Aïda envahir à nouveau ce lieu mythique pour un second grand anniversaire...

IT.VP.Verona_JJS0656.JPG

Au-delà du réel

De Luigi da Porto à Shakespeare, tant d'auteurs ont conté les amours tragiques de Roméo et Juliette que peu se souviennent qu'il s'agit d'une fiction. Partisans des Capuleti ou des Montecchi, tous les amants de la planète se précipitent dans la sombre Via Cappello couverte de graffiti d'amoureux pour vénérer au fond d'une cour la statue de bronze ou se pencher au balcon (gothique aménagé en 1929 sur une façade médiévale) de la belle. Selon la tradition populaire, toucher la poitrine de Juliette mettrait un terme aux célibats non désirés. On peut même se recueillir devant la Tomba di Giulietta, Via del Pontiere, 500 m au sud de l'église San Fermo ! Puis, le soir, attablé comme des rois en terrasse sous le regard profond d'un Dante qui trône au centre de la place des Seigneurs, on s'enivre volontiers de ses premières rasades de Valpolicella...  Véronne © JJ SerolLes papilles affolées par l'exquis breuvage rubis élevé si près de Vérone poussent à explorer les vignobles alentours. À une vingtaine de minutes en voiture au nord-ouest de la ville s'étendent les premiers coteaux. Les vignes roussies de soleil à l'époque des vendanges exhalent une infinie poésie. Dante lui-même l'a sûrement décrite, entre sa vision du purgatoire et du paradis, dans La Divine Comédie, cet ouvrage monumental entamé en 1306 qu'il poursuivra jusqu'à sa mort. Car le poète florentin en exil vécut à Vérone bien sûr, mais aussi au coeur des vignes de Gargagnago, sur un domaine que ses héritiers chériront encore des centaines de générations plus tard... Masi Agricola, depuis deux siècles dirigée par la famille Boscaini, est un empire de vignobles de 960 hectares qui s'étend au-delà de Vénétie. Mais son cœur bat pour l'essentiel ici sur les terres historiques du Valpolicella Classico qui englobent notamment 120 hectares directement hérités des Comtes Serego Alighieri, descendants du fils du poète.

Vendange © JJ Serol

Vendange © JJ Serol

Voyage initiatique

Sur ce domaine fondé en 1353 tout droit sorti d'une toile de maître, on explore les jardins, se promène autour des demeures historiques comme la Casa dei Ronchi avant de goûter à ces nobles vins à l'appellation protégée DOC pour le Valpolicella -élégant et léger et DOCG pour l'Amarone -aux arômes plus concentrés. On finit ensuite par les non moins étonnants vins rouges sucrés Recioto qui se dégustent au dessert. Puissants et subtils, ils sont produits sur ce terroir de Vérone depuis l'Antiquité romaine. Les raisins, vendangés tardivement, sont séchés à l'air durant 2 à 3 mois avant de les presser. Une fois en bouteille, ils se gardent des décennies...

Démarrer une tournée des vignobles par la visite Masi Agricola est judicieux car les Boscaini ont payé un honorable tribut pour leur "dantesque" héritage viticole. De la fondation de l'Ecole de Viticulture en Valpolicella dans les années 30 à la préservation des anciennes méthodes de production (appasimento et double fermentation) en passant par les techniques modernes de vinification, aucun effort n'a été épargné. C'est aussi le lieu rêvé où se familiariser avec les noms et la typicité des cépages vénètes. Corvina, Rondinella, Molinara, Garganega ou Oselata (sauvé de l'extinction par les propriétaires)… Ils chantent à nos oreilles ! La visite des immenses greniers où sèchent les grappes sur des lits de bambou comme des caves aux 1001 tonneaux est inoubliable. Les dégustations dans les celliers font de la boutique un passage obligé. On y découvre d'autres étonnants breuvages comme le Brolo Campofiorin Oro, production unique et confidentielle (600 litres/an) issu d'un clos à la française, le Toar mélange de Corvina et d'Oseleta poussant en terrasses sur des sols volcaniques ou encore, le Recioto Mezzanella Amandorlato, véritable rareté aux arômes complexes teintés d'amande !

La route des Spumenti

Caves chez Nicolis Vini

Caves chez Nicolis Vini

D'autres excellents domaines familiaux comme Nicolis Angelo & Figli à San Pietro in Cariano (Vininicolis) ou Fratelli Tedeschi à Pedemonte (Tedeschi Wines) permettront d'affiner vos connaissances du Valpolicella. Un bonheur oenologique qui se conjugue avec les plaisirs raffinés de la gastronomie locale. Fleurs de courgettes à la vapeur et basilic, risotto aux treize herbes, tagliatelle aux cèpes, poitrine de canard et salsa de miel au Recioto della Valpolicella... Les menus des bonnes tables rivalisent d'inventivité pour décliner tous les arômes de Vénétie. Retournant vers la Sérénissime, ne vous pressez pas ! Sur la route de Padoue (Padova), arrêtez-vous au village de Soave. Son château médiéval, admirablement conservés et ses vieilles murailles, surgissent comme d’un rêve. De là-haut, on embrasse une fois encore les vignes qui cerclent l’horizon et dont on fait un vin blanc réputé. Prenez ensuite les petites routes de campagne (SP248) qui mènent au nord de Trévise à Valdobbiadene. Là-bas, au pied des Dolomites s'étalent, en pure magie, les coteaux du Prosecco. Le célèbre mousseux, doux et fruité, à la robe paille est bu dans les bars en apéro depuis des générations... Et les paysages où ils sont élevés méritent cent fois le détour. Vous aurez toujours le prétexte d’y visiter Valdo, l’un des plus importants et des plus anciens producteurs du précieux Spumenti… Valdo

Masque Vénitien © S. Dauwe

Masque Vénitien © S. Dauwe

VENETIE PRATIQUE

Info :

OFFICE NATIONAL ITALIEN DE TOURISME 

-176 avenue Louise, 1050 Bruxelles. +32 2 647 11 54.

-23, rue de la Paix 75002 PARIS  (Metro Opéra) : ouvert au public du lundi au vendredi de 11h à 16h45. infoitalie.paris@enit.it

www.italia.it

en.turismovenezia.it

Y aller :

Vol AR Bruxelles-Milan avec ou Alitalia env. 145 €. Puis idéalement louer une voiture : 7 jours àpd 125 € (Milan - Vérone : 141 km) reservation.locationdevoiture.fr (comparateur de prix & réservation)

Logements :

- Vérone regorge de sublimes B&B

- Aussi proche de Valdobbiadene : B&B Agriturismo Vedova(ch. Double & pt déj : 90 €)  & Chambres de charme (Casasolana : Ch. Double & pt déj : 50 €)

Programme & réservation aux arènes de Vérone : Arena Verona

Excellentes tables :

- La Meridiana / Locanda, auberge avec chambre d'hôtes et Restaurant - Œnothèque ; tout le bonheur du Valpolicella concentre en une adresse. Via Osan 48, Fumane. +39 (0)45 683 9146. 

- Antico Mulino (Trattoria), Via Roma 1, Rovato. +39 (0)30 772 1534 (fermé dimanche soir & lundi)

Vignes du Valpolicella © JJ Serol

Vignes du Valpolicella © JJ Serol

Petit lexique de l'oenologue amateur :

-DOC : L’équivalent de l’AOC français, il garantit depuis 1963 les caractéristiques du vin : cépage, zone de production, critères chimiques (acidité) et organoleptiques (couleur, saveur)

-DOCG : Dénomination d’origine contrôlée et garantie. Ce label prestigieux établi en 1980 est utilisé pour qualifier un produit de grande qualité et renom.

-Ripasso : Technique de double fermentation introduite par Masi Agricola et associée au vin Valpolicella. Fermentation des raisins sur des lies d’Amarone à une température contrôlée de 25°C. Elle procure au vin plus de caractère et un taux d’alcool élevé entre 13 et 16°.

-Appassimento : Technique connue depuis l’époque romaine du  passerillage partiel (surmaturation des raisins pour en faire évaporer l'eau et obtenir une concentration des sucres et un degré alcoolique plus élevé).... Parfois au soleil, sur lit de paille pour les vins éponymes. En région de Valpolicella, ils sont séchés dans des greniers aérés prévus à cet effet.

La Vénétie : un océan de vins rouge et or

La région de Vénétie est la première productrice de vins en Italie (env. 8 millions d'hectolitres chaque année). Un océan de vins blancs et rouges dont la culture, apportée par les Egyptiens, témoigne depuis très longtemps, d’une production de masse. Ces dernières années, comme c'est le cas dans d'autres régions, la stratégie de production tend à réduire les rendements pour en augmenter la qualité. La plupart des vins vénètes sont aujourd’hui produits en DOCG et DOC (+ de 300 millions de bouteilles/an). Bardolino (sur les rives Est du Lac de Garde), Valpolicella et Soave sont les plus connus et les mieux exportés.