Marseille-Provence 2013, il reste tant à voir...

Belle et rebelle, la ville de Marseille, capitale européenne de la culture est à la fête jusque fin 2013. Se joint à elle, par une multitude d’expositions et d’événements, toute la Provence. 

Texte & photos : Eric Valenne / geostory.com & valeric1.blogspot.be

Deuxième ville de France et premier port de commerce en Méditerranée, Marseille est une cité fascinante et attachante. Ouverte sur la Méditerranée et le monde, baignée de lumière et de ciel bleu, fière et frondeuse comme le mistral qui la décoiffe parfois, elle fête son rôle de capitale européenne de la culture, sous le nom officiel de "Marseille Provence, capitale 2013" ou "MP2013". De grands investissements et d'énormes travaux de rénovation viennent enfin de se terminer dans le centre ville et autour du Vieux Port. 

Une ville millénaire 

Marseille_008.jpg

C'est aux Grecs venus de Phocée en 600 avant notre ère que la ville doit sa fondation et son surnom de cité phocéenne. Appelée également Massalia, elle est l'une des plus anciennes de France. Belle et rebelle, colorée et contrastée, elle est la seconde ville arménienne au monde et la première ville... corse. Elle parle aujourd'hui toutes les langues: un quart de sa population est musulmane et elle compte 80.000 juifs et 50.000 protestants. Marseille se lit, se vit, s'entend et se raconte partout, dans ses vieux quartiers et ses parcs, où elle offre mille et une ambiances cosmopolites. Encerclée de collines, Marseille est dominée par la basilique Notre Dame de la Garde. C'est la "Bonne Mère", patronne des marins, à 162 mètres au dessus de la mer. Edifiée sous Napoléon III, de style romano-byzantin, elle abrite des polychromies de pierres, d'ors et de mosaïques, avec de nombreux ex-voto et maquettes de bateaux. Les terrasses qui l'entourent offrent des vues imprenables sur la ville, les îles et le grand large. De quoi donner envie de se perdre dans ses quartiers… 

Mistral et azur

De nombreuses promenades sont possibles (cartes et itinéraires rouges, bleus ou verts téléchargeables) et incitent à poursuivre la balade du côté de la cathédrale de la Major, puis de se faufiler dans le quartier du Panier, qui a inspiré le feuilleton à succès "Plus belle la vie". Au détour d'une rue, la Vieille-Charité, superbement conservée. D'autres ruelles et escaliers donnent sur des placettes sympathiques (des Moulins, du petit Puits, etc.) puis sur les boulevards aux immeubles haussmanniens. En remontant la Canebière, s'offrent les rues commerçantes de Rome et de Saint-Ferréol, le palais Longchamp. En redescendant: la place Castellane, l’Opéra et en contrebas de la ville, le Vieux-Port, fermé par le vieux fort Saint-Jean et de l'autre côté du port de plaisance, le palais et le jardin du Pharo. Plus loin le long de la corniche, le parc Borély et la plage du Prado. Comme un secret bien gardé et caché au fond d'une crique: le délicieux vallon des Auffes, avec ses barques de pêche et ses restaurants. De l'autre côte de la ville, l'Estaque, lieu d'inspiration du peintre Cézanne qui trempait ses pinceaux dans l'azur des ciels lavés par les coups de mistral. Omniprésente, la Grande Bleue. Toujours si belle qu’elle donne envie d’aller voir de près les îles du Frioul et le château d'If, encore hanté par la légende du Comte de Monte-Cristo ou le mystère du Masque de Fer… Et plus loin, les fabuleuses calanques, ultime régal des randonneurs. 

MP2013, en trois épisodes

Dotée d’une géographie marquée par le voyage, les rencontres et les grandes expéditions, c'est une programmation en trois épisodes qui va se dérouler pour MP2013. Avec comme thème principal la Méditerranée et le dialogue des deux rives ou "partage des midis". Près de 40.000 animations, expositions, évènements et concerts se dérouleront toute l’année. Le premier épisode s’est achevé en mai sous le thème "Provence accueille le monde", l’hospitalité et les rapports entre populations, avec les richesses et les foisonnements des nouvelles formes artistiques et des nouveaux territoires de l’art. Le deuxième épisode — de juin à août — s’intitulait "Marseille Provence à ciel ouvert". Au cœur de l'été, les relations à la nature, des spectacles et des concerts sous les étoiles dans des sites inédits ont été mis à l’honneur. Le troisième et dernier épisode se déroulera de septembre à décembre et mettra l’accent sur l’art et le vivre ensemble dans l’espace public, les œuvres composées pour l’enfance et la jeunesse, et enfin sur quelques figures emblématiques de l’histoire de l’art et de la pensée. Il est intitulé Marseille "Provence aux mille visages" et proposera encore de passionnants événements dans toutes les disciplines et sur tout le territoire de Marseille et de toute la Provence. 

A épingler entre autres: 

- Auguste Clabaud : Fascination and Nostalgie between Provence and Tunisia, au Musée de Région Auguste Clabaud à Greyson, jusqu’au 2 septembre 2013.

- L’exposition «Arbres» à Saint-Rémy de Provence jusqu’au 31 décembre 2013.

- From Cétane to Matisse à Aix-en-Provence jusqu’au 13 octobre 2013.

- «Nuage» au Musée Réaux de Arles jusqu’au 31 octobre 2013.

- Bernar Vente - Carpiagne : L’origine au Musée Regards de Provence à 13002 Marseille jusqu’au 13 octobre 2013.

- Joint Exhibition : from Van Gogh to Bonnard au Musée des Beaux-Arts, Palais Longchamp, à 13004 Marseille jusqu’au 13 octobre 2013.

- «Le Pont» au Musée d’Art Contemporain (MAC) à 13008 Marseille jusqu’au 20 octobre 20123

Le Pont.png

Après les expos ?

L'une des réalisations majeures de cette année 2013 s’est concrétisée en mai avec l'inauguration du "MuCEM" ou Musée des Civilisations d'Europe et de Méditerranée. Celui-ci évoque sur plus de 30.000 m² l'aventure, l'art et l'histoire des rives de la mer à laquelle Marseille doit tout... Le musée est établi dans un nouveau musée bâti sur le Fort Saint-Jean, monument historique qui verrouille l'entrée du Vieux-Port et dont les premiers éléments datent du XIIe siècle. Le bâtiment neuf est signé par l’architecte Rudy Ricciotti. L'année verra également l’ouverture du musée Regards de Provence (près de la cathédrale de la Majore), dans une ancienne station sanitaire intimement liée à Marseille et à son port, naguère point de départ des voyageurs et immigrants, avec quatre espaces d’exposition. Quant à la fin des travaux atour du Vieux-Port, ils marqueront une nouvelle aire pour Marseille, avec l'une des plus vastes places piétonnes d'Europe, dont le Quai des Belges sera le cœur. 

Art de vivre

Mais le fait d'être capitale culturelle 2013 ne doit pas empêcher de profiter pleinement de l'art de vivre d'une ville! Car visiter Marseille, c'est s'attabler à ses restaurants, déguster la cuisine marseillaise et provençale, entre bouillabaisse et soupe au pistou, tapenade et anchoïade, elle voit le loup côtoyer l’agneau, les fruits de mer en pincer pour les poissons, agrémentés de courgettes, aubergines et poivrons épicés d'ail, de thym, de romarin, de sarriette, de basilic... Tout cela, peuchère, un verre de pastis ou de rosé provençal à la main, question d'admirer un coucher du soleil sur le vieux port en écoutant les résultats de l’O.M. ou une conversation animée…

Marseille-Provence 2013 Pratique

www.franceguide.com

www.m2p013.fr

Office du Tourisme et des Congrès de Marseille

4, la Canebière, 

F - 13001 Marseille

Tél.: 0033 (0)4 91 13 89 00

info@marseille-tourisme.com

www.marseille-tourisme.com

City pass (musées, transports) à 22 ou 29 euros (24 ou 48h.)

www.vieuxportdemarseille.fr

Y aller

A mille kilomètres de Bruxelles, l’idéal est de s’y rendre en TGV, à 5 heures seulement ! Il y a 3 TGV directs par jour, avec arrivée en plein cœur de Marseille.  

Infos toute gare ou au 02/528 28 28 ou www.b-rail.be  ou www.thalys.com

Par avion avec Ryanair et Brussels Airlines

www.ryanair.com et www.flysn.com

Se loger

Grand Tonic Hotel****  www.tonichotel.com

Escale Oceania Marseille*** www.oceaniahotels.com/hotel-escale-oceania-Marseille