SULAWESI, L'intrigant paradis vert

Au fait des modernités, ses insulaires se contentent pour l’essentiel de jouir des richesses naturelles qui s’offrent en abondance... Répartis sur des terres immenses, souvent difficiles d’accès, ils forment une incroyable mosaïque de peuples aux religions et langues chatoyantes harmonieusement entremêlées.

Macaque noir, Tangkoko NP © JJ Serol

Macaque noir, Tangkoko NP © JJ Serol

© Texte & Photos : Sophie Dauwe & Jean-Jacques Serol / Pepite Photography -Tous droits réservés.

Eco-paradis malgré elle, l’île de Sulawesi s’étale en forme d’orchidée entre la mer des Célèbres et la mer de Flores, à l’est de l’archipel indonésien. Miracle né de la collision d’anciens continents, ses terres sont pétries de volcans, de lacs et de jungles épaisses. Tout y pousse et ce n’est pas un hasard si au XVIIe Siècle, les marchands de la Compagnie Hollandaise des Indes Occidentales ont disputé aux Portugais et aux Anglais le monopole du commerce des épices avec le royaume de Makassar (au sud) où s’ancrait l’islamisme. Le colon venait aussi depuis plus d’un siècle dans le nord sauvage, région de Minahassa, où poussent à profusion mille et une épices précieuses tel le clou de girofle, la noix de muscade et la vanille. L’essentiel de ce jardin d’éden dotée d’une flore et d’une faune à nulle autre pareil n’a réellement connu ses premiers contacts avec le monde extérieur que par le biais des missionnaires blancs à la fin du 19e siècle. Les 15 millions d’habitants qui peuplent aujourd’hui la 4e plus grande île d’Indonésie (174.600 km2, soit plus de 5x notre pays) forment une spectaculaire palette de groupes ethniques (plus de 114 langues répertoriées) dont émergent cinq groupes principaux : Minahassa et Gorontalo au nord, Toraja au centre, Bugis et Makassar au sud. Une île plus que fascinante pourtant peu fréquentée par les voyageurs dont les déplacements sont peu facilités. Même l’information sur les splendeurs à explorer se grappillent au compte-goutte ici et là comme s’il fallait mériter chacune de ses découvertes...

Exploration du Minahassa

On ne vient pas ici pour les vieilles pierres ou les vestiges de civilisations mythiques car hormis les mystérieux mégalithes des Bada (14 insolites statues de pierre au sud du Parc National de Lore Lindu, au centre de Sulawesi) et les très belles tombes des Waruga, il n’y a que la nature et les hommes... Arriver par le nord de Sulawesi, c’est s’immerger dans un festival de couleurs, de fleurs, de papillons, d’oiseaux et d’animaux tous rares ou singuliers, de parcs nationaux protégés et de paysages sublimes...

EN PRATIQUE

Visa & Info :

FRANCE : Ambassade d'Indonésie: 47, rue Cortambert, 75116 Paris. Tél. : 33 (0)1 45 03 07 60. Ouvert du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 pour toute demande de visa. Pas de demande à distance. Formulaire téléchargeable sur le site Internet. S'obtient en 3 jours ouvrables.

Consulat d'Indonésie: 25, boulevard Carmagnole, 13008 Marseille. Tél. : 33 (0)4 91 23 01 60. Ouvert du lundi au vendredi de 9 h à 12 h 30 et de 14 h à 17 h.

BELGIQUE :Ambassade d'Indonésie: avenue Tervueren 294, Bruxelles 1150. Tél. : 32 (0)2 771 20 14.

CANADA : Ambassade et consulat d'Indonésie: 55 Parkdale Avenue, Ottawa, Ontario K1Y-1E5. Tél. : +1 (613) 724 1100. Ouvert du lundi au jeudi de 9 h 30 à 12 h et de 14 h à 16 h, et le vendredi de 9 h 30 à 12 h. Le visa est disponible sous 2-3 jours.

www.north-sulawesi.org

www.indonesia-tourism.com/south-sulawesi/

www.indonesia.travel/en

http://wisatamelayu.com/en

un site très complet listant de façon non exhaustive les plus beaux papillons de la planète et notamment de Sulawesi & Tangkoko NP (en anglais) :

wanderingbutterflyeffect

Vols :

Pour atteindre l'Indonésie, la solution la moins chère est souvent de trouver un vol sur Kuala Lumpur (Malaisie) ou Singapour. Chacun son truc, mais nous trouvons presque toujours les meilleurs prix sur AIRSTOP.BE (surtout que nous devons partir de Bruxelles).

Ensuite, la Compagnie  AirAsia prend le relai. C'est une compagnie 'low cost' spécialisée sur l'Asie que nous recommandons chaudement pour l'excellence de ses services & de son confort : leur système de réservation en ligne est impeccable ! Surtout n'oubliez pas de commander à l'avance vos repas, c'est top! AirAsia vous permet de rallier KL à Jakarta (et d'autres aéroports de Java), ainsi que Bali (Denpasar) ou Makassar (Ujung Padang, sud Sulawesi). On peut déplorer qu'il n'existe pas de vols directs sur Manado en provenance de l'international, mais qu'importe car les prix défient l'imagination et on ne réchigne pas pour un saut de puce (vol intérieur) supplémentaire. De toute façon, pour visiter le Pays Toraja, vous n'avez pas d'autre choix que de voler sur Makassar (puis 10h de bus jusqu'à Rantepao). Bref, comptez ensuite sur Garuda Indonesia, c'est extrêmement bon marché si vous réservez vous-même en ligne sur leur propre site : www.garuda-indonesia.com

Quand voyager ?

Traversé par l’équateur, Sulawesi jouit d’un climat relativement stable toute l’année (20 à 30°c). Cependant, l’île fort étendue ne bénéficie pas nécessairement des mêmes conditions au nord et au sud. Si à Makassar, le climat s’apparente à celui de Bali, au nord, la saison des pluies peut s’avérer gênante, s’éternisant parfois de novembre à mars. Les vents troublent aussi la mer ; plongeurs s’abstenir. De nombreuses routes du centre du pays sont alors souvent impraticables et les vols intérieurs incertains. On préfère donc y voyager d’avril à octobre. Informez-vous avant votre départ et soyez conscient que la météo est souvent imprévisible.

Logements :

Manado : Hotel Minahasa (piscine, belle vue & jardin ; meilleur rapport qualité-prix) – tél : (62) (431) 862059 www.hotelminahasa.com

Bunaken : Cha Cha Nature Resort (un peu à l'écart des autres, petit écrin de rêve, chambres adorables, service, ambiance, nourriture et plongées excellentes ; bref une valeur sûre et facile à réserver www.bunakenchacha.com

Tomohon : Volcano Resort (chalets modestes & charmants sur propriété magnifique) Jl. Rungku, Kelurahan Kakaskasen II Lingkungan Tél : +62 431 352 988

Tangkoko NP : De nouveaux lodges - resorts (petits) - guesthouses fleurissent peu à peu à l'entrée du parc national: inutile de vous recommander l'un plutôt que l'autre, tout dépendra du moment d'arrivée ou de votre feeling. Ils proposent quasi tous un 'full board' (pension complète), ce qui s'avère extrêmement utile et agréable. (Rien ne vous empêche d'acheter en catimini des bières bon marché aux commercants sur le sentier du village de Batu Putih !)

Par contre SI vous avez assez de temps et voulez vous offrir une robinsonade, prenez un petit bateau et passez quelques jours sur l'ïle de Lembeh qui possède des lodges vraiment confidentiels comme ce Divers Lodge Lembeh Eco-Resort (que nous n'avons pas testé mais npus semble fabuleux).

Rantepao : Hotel Marante (vrai resort de luxe & cottages) tél : +62 423 21616 www.marantetoraja.com

Makassar : Beril Nur Hotel (boutique hôtel moderne, bien situé et bon marché) Jl Nusantara Baru 416. Tél : +62 411 317 732

Travel guide :

Carte & Guide Périplus « Sulawesi » (épuisé, ce dernier est à chercher sur le web, nous l'avons trouvé sur Amazone). Possibilité de télécharger le cahier Sulawesi du guide Indonesia & réserver des hôtels sur www.lonelyplanet.com