Queyras, le divin bol d'air

Authentique et préservé, le Queyras est un coin de paradis confidentiel qui, l’été, se prête à de multiples sensations. Randonnées VTT, pédestres, raft, parapente, via ferrata, safari photo… ou contemplations de ses cols enneigés, tout est permis !

Texte & Photos : Sophie Dauwe / Pepite Photography

Niché dans les Hautes-Alpes au pied du Mont Viso (3841 m), le Queyras est le Parc Naturel Régional le plus haut d’Europe. En hiver, seulement accessible par la route venant de Gap, il faut serpenter le long des gorges du Guil (D902). Mais l’été, ses mythiques cols d’Izoard et Agnel le désenclavent et le relient au Briançonnais et au Piémont italien. Après huit mois d’hiver blanc, ses terres rendent soudain hommage aux lumières cristallines de la haute montagne. Des ciels d’azur se mirent sur un éblouissant tapis vert brodé d’un écheveau de couleurs chatoyantes. Trois mois durant, les lacs, plateaux et vallées hésitent entre le printemps et l’été rivalisant de beauté. Gentianes bleues, fleurs de mélèzes roses, génépis, pensées, asters, edelweiss, myosotis et tant d’autres scintillent jusqu’au cœur de nos rêves. Si le Queyras se mérite, c’est aussi un secret à partager…

Ses huit villages ont chacun une âme sans pareille. On en fait le tour déjà pour comparer leur architecture, admirer maisons à fuste (charpente et grange à pignon en bois), cadrans solaires, fontaines en mélèze, croix, oratoires et fours banaux. Plus prompte à révéler sa culture occitane, Saint-Véran la piétonne toujours étonne. De petits musées racontent la vie d’autrefois et là comme à Aiguilles, on trouve encore des touches de décoration latino, témoins vivants de ces patriarches partis, puis revenus d’Amérique du Sud, souvent fortune faite.

Action !

Le grand air donne de l’appétit, vivifie et donne envie de bouger. Vous tombez bien. Le Queyras s’est doté d’une flopée de structures aptes à séduire des plus timorés au mieux entraînés. Le Guil alimenté par d’autres torrents, véritable colonne vertébrale de jade bouillonnant appelle à une première aventure : le Rafting. Un grand mot, pour une expérience éminemment sympathique. Pour cette partie de rodéo aquatique, rendez-vous à Château-Queyras en bas du Fort médiéval. Vincent, John et ses amis du chalet Quey’Raft vous emmèneront pour une balade en eau vive selon votre niveau et vos envies. Diverses formules sont proposées du baptême (enfants à partir de 8 ans) aux formules les plus sportives. A ce même chalet, on fournit accès et équipement pour s’initier ou s’exploser à la Via Ferrata. Le Queyras en possède 4, le plus facile se trouve ici dans les gorges du Guil, mais on en trouve deux à Arvieux et une à Ceillac plus difficiles pour les amateurs de parois raides et aériennes. Au fond de l’immense vallée encaissée de Ceillac, des vents ascendants s’engouffrent soulevant souvent sans effort les ailes de parapentes. La voir vous donne déjà envie de voler… Alors on s’essaie sans peine. Le club de Ceillac offre une fois encore des baptêmes sur des vols biplaces avec des moniteurs d’Etat diplômés. Accessibles à tous (dès 20 kg, donc dès 7 ans environ), le club propose aussi divers stages d’initiation, cross ou de perfectionnement. Puis juste à côté des bureaux du Club au pied du village, on trouve Le Pourquoi, le restaurant d’Hervé et François (un des rares ouvert toute l’année), amis des ânes et accompagnateurs en moyenne montagne ! L’été, ils emmènent à tour de rôle les familles et petits groupes dans les plus beaux recoins de la région, comme au lac Sainte-Anne et celui du Miroir. La vision de ses ânes donne chaud au cœur et motive les plus petits marcheurs. Ils sont bien différents des chevaux et découvrir, pas à pas, leur personnalité jouette est un enchantement. Tout comme les bivouacs et les étonnants repas que votre guide parvient, chaque soir, à mitonner au feu de bois. Enfin, les fous de VTT seront aux anges. Le Queyras possède 160 Kms d’itinéraires balisés et labellisés FFC avec 12 circuits qui profitent des remontées mécaniques pour mieux dévaler ensuite les pistes de montage. Deux topos guides et une carte sur le mythique Tour du Queyras (3 à 6 jours) sont disponibles localement. Quand aux randonneurs solitaires, ils trouvent ici l’ultime eldorado. Une carte gratuite dévoile 50 promenades & randos faciles, mais les marcheurs plus ambitieux en trouveront une infinité d’autres…

QUEYRAS PRATIQUE

-Infos. O.T. Queyras à Aiguilles : + 33 4 92 46 76 18 (aussi centrale de réservation).

www.queyras-montagne.comwww.pnr-queyras.fr

www.queyras-reservation.com

- Y aller.

Par la route : 721 km au départ de Paris, 994 km au départ de Bruxelles.

Par air : Vol Marseille : Brussels Airlines AR àpd 164 €www.brusselsairlines.com

Au départ de Paris Vol àpd 30 € : vérifier promis sur billet-avion.opodo.frouwww.airfrance.com

En train : via Paris / Guillestre (train couchette).

- Se loger. (centrale « hôtellerie en Queyras » à Molines : + 33 4 92 45 82 08.www.hotel-queyras.com

À St Véran : Hôtel Chalets du Villard*** : Studio équipé 2 à 6 pers. : ex pour 4 pers : 39 € p.pers/jour en séjour libre ou 69 € en demi pension. Tél : + 33 4 92 45 82 08. www.leschaletsduvillard.fr

- À Arvieux : La ferme de l’Izoard*** : Hôtel & studios (7 jours juillet-août àpd 560 €) +33 4 92 46 89 00. www.laferme.fr

-à voir/à faire

Quey’Raft : +33 6 10 15 13 28 www.queyraft.com

Randonnées avec les ânes : +33 4 92 45 15 60 www.anesdeceillac.com

Parapente : Ecole de Ceillac +33 6 08 01 27 27www.parapente05.com

Alpinisme/ Via Ferrata / Escalade : infos & moniteurs via OT Queyras à Aiguilles (voir Infos) ou Ecole de Glisse à Abriès +33 6 33 70 97 0www.queyras-glisse.com

-À emporter : Queyras, pays du Viso, les plus belles randonnées. Anne & Jérôme Renac, Ed. Glénat, 2012.

(Lire la critique de ce livre sur notre site)


Update

on 2012-09-17 08:48

© Duncan MacArthur

© Duncan MacArthur

Plongez dans les charmes de l'automne, lorque le randonneur arpente des sentiers bordés de mélèzes chatoyants et dans des Alpages dorés... Coups de coeur de la rentrée :

-Le Queyras à pied sur un parcours chargé d’histoire

Le Chemin des Escartons passe d’une vallée classée, la Clarée, à Saint Véran, un des plus beaux villages de France au cœur du Parc Régional du Queyras. En six jours de marche, les randonneurs découvrent les joyaux culturels et naturels des Hautes-Alpes, avec une incursion dans le Piémont italien.

A partir de 555 €/personne, du  16 au 21 septembre 2012.

Infos : www.visages-trekking.com

-La montagne en vélo électrique, depuis Guillestre.

Située au pied de cols mythiques dont l’Izoard, la petite ville de Guillestre soigne les cyclistes : parkings vélo, aires de repos, station de lavage et hébergements avec petit déjeuner sportif, abri sécurisé, matériel de nettoyage et d’entretien. Elle y a ajouté,  grâce à un programme européen « cyclo-friendly, la mise à disposition gratuite de VAE (Vélos à Assistance Electrique) et édité sous la forme de plaquettes 4 itinéraires permettant de sillonner la région en vélo ou en vélo électrique, sachant que ce dernier permet de multiplier le terrain d’action par 2 ou 3.  Infos :www.cyclotourisme-guillestre.com

Update

on 2013-01-23 09:18 by Sophie Dauwe

Photo: Festi' St-Véran

Photo: Festi' St-Véran

Dans le Queyras, il reste de la place pour le Carnaval !

La haute  saison du ski débute en France  avec les vacances des écoles programmées par zone. Une chance cette année : les vacances belges du carnaval auront lieu du 9 au 17 février, soit une semaine avant les premières vacances françaises.  Dès lors, des logements sont encore disponibles pour les réservations tardives,  qui  plus est à des prix plus doux. Quelques  idées de tarifs dans le Queyras, au sud des Alpes : 280 € pour un appartement 2*(6 personnes) à Ceillac et 300 € à Molines-en-Queyras ; 330 € pour un appartement 3* (4 personnes) à Abries et 450 € à Saint-Véran.

Infos et réservations :  http://www.queyras-montagne.com/reservation-en-ligne.html; 00 33 (0) 4 92 46 76 18.

Neige et détente pour des vacances cool

Photo: Festi' St-Véran

Photo: Festi' St-Véran

Deux tendances marquent les sports d’hiver aujourd’hui : le retour vers de petites stations plus conviviales (elles ont connu un véritable boom fin décembre) et les séjours multi-activités où la pratique du ski alpin alterne avec le ski de fond et les balades en raquettes. L’office de tourisme du Queyras propose ainsi des formules sur mesure de 4,5 ou 6 jours incluant le transport depuis la gare jusqu’à l’hébergement choisi en demi-pension, la location du matériel et les forfaits pour les différentes disciplines (A partir de 295 e/personne pour 4 jours).

Infos : http://www.queyras-montagne.com/  00 33 (0) 492 46 76 18.